• MutanteTransitscape
    Mutante (2018)

Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent | t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e

Depuis 2003, les artistes et chorégraphes Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent produisent des formes contemporaines hybrides. Dans une démarche intermédiale et multiculturelle, ils explorent le mouvement avec des performances, films et installations à vocation internationale.
En parallèle à leurs créations, ils s’investissent dans la transmission pour une mixité de publics.

La performance Mutante est leur nouvelle création 2018, coproduite par Charleroi Danse. Le projet est né suite à un temps de résidence au Vietnam, en collaboration avec des artistes vietnamiens (dont la chanteuse Suboi et le compositeur Teddy Chilla). Dans ce solo métissé, entre danse contemporaine et danse vietnamienne, Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent poursuivent leur quête intermédiale entre danse et sculpture, interrogeant la notion de pauses et de mouvement sculpté. Mutante est inspirée d’une singularité urbaine vietnamienne où les femmes se couvrent entièrement le visage et le corps lors de leurs déplacements à moto, se protégeant ainsi du soleil et de la pollution et se transformant momentanément en une personne anonyme, sans visagéité. L’intérêt pour ce phénomène, propre au Vietnam, rejoint par ailleurs des questions sociétales et culturelles rencontrées actuellement en Europe autour de la notion de recouvrement.

Dans la perspective d’une future création, Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent travaillent actuellement avec des personnes âgées sur le mouvement essoufflé.

Les autres productions chorégraphiques sont également disponibles pour de la diffusion internationale (Insert coin, Call shop, Chambre(s) d’Hôtel, Distorsions urbaines et XL Pleasures) ainsi que leurs films de danse (Landscape duet et An African walk in the land of China).

> Site web : www.transitscape.net

Partager cette page f T L