• Olga De Soto - Mirage © Stanislav Dobák
    Olga De Soto - Mirage © Stanislav Dobák

OLGA DE SOTO

Olga de Soto est chorégraphe, danseuse et chercheuse en danse, née en Espagne et établie à Bruxelles. Son travail se concentre sur les thèmes de la mémoire, de l’empreinte et de la transmission et mêle les langages de la chorégraphie à ceux du documentaire, de la performance, des arts visuels et de l’installation, jouant avec la porosité de ces disciplines.

En 1992, Olga débute son travail de création, axé sur la recherche chorégraphique et créé de nombreuses œuvres de différents formats, dont une partie en dialogue avec des créations de compositeurs contemporains.
Au début des années 2000, elle entreprend une série de projets de création intime-ment liés à de longs processus de recherche et de documentation, où elle œuvre dans des temporalités atypiques déployées en dehors des logiques classiques de production, et ce, portée par un réel geste de décélération.

Son travail se déploie autour de deux axes. Le premier se concentre sur l’étude de la mémoire corporelle, à travers la création d’œuvres de différents formats, visant une approche plurielle de la danse et du corps, dans des pièces telles qu’INCORPORER ce qui reste ici au dans mon cœur (Centre Pompidou, Paris, 2004 – 2009), Mirage (Charleroi danse, Bruxelles, 2019) ou Paper Mirage (Centre Wallonie-Bruxelles, (((Interférence_s))), Paris, 2021).
Le deuxième axe explore des œuvres de l’Histoire de la Danse dans le cadre d’une démarche régie par l’étude de la mémoire réceptive des spectateur·rice·s et des interprètes. Les projets qui en découlent revendiquent l’importance des pro-cessus et accordent une attention toute particulière au document, au témoignage, à l’archive et à la source orale, au récit et à la narration, notamment dans des pièces telles qu’histoire(s) (Kunstenfestivaldesarts, Bruxelles, 2004), Une introduction (Tanz Im August, Berlin, 2010), Débords (Festival d’Automne, Paris, 2012) ou le solo (Elle) retient (Biennale de Charleroi danse, Bruxelles, 2015).

Le travail d’Olga de Soto a été présenté dans une vingtaine de pays. Elle est régulièrement invitée à intervenir dans le cadre académique où elle partage sa méthodologie de recherche dans des universités en Europe, en Amérique Latine et aux États-Unis.
En 2013, le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques - SACD (Belgique) lui est adressé pour son travail de recherche et de création sur La table verte de Kurt Jooss.
Depuis 2019, elle est conférencière invitée au Master en danse du Conservatoire d’Anvers / Artesis Plantijn Hogeschool Antwerpen.

.

actualités

08 > 13.02.23 - Constellation - Mercat de les Flors, Barcelona (ES)
08.02.23 - INCORPORER | KIDs - Mercat de les Flors, Barcelona (ES)
10.02.23 - Mirage | déplacements - Fondation Joan Miró, Barcelona (ES)
11-12.02.23
- INCORPORER ce qui reste ici au dans mon cœur, (ré)activation, Première - Mercat de les Flors, Barcelona (ES)
- Une sélection de films de Olga de Soto - Mercat de les Flors, Barcelona (ES)
11 > 13.02.23 - INCORPORER | KIDs - Mercat de les Flors, Barcelona (ES)
27.03.23 - Une introduction, PREAC 2023 - ICI, Centre Chorégraphique National de Montpellier (FR)

contacts

olgadesoto.com

Partager cette page f T L